Bienvenue

kobido treatment

Prends soin de toi…

Ici, entre dans un espace de répit et de transformation dédié à ton bien-être et ta santé.

Un espace où l’on est choyé et soigné de façon humaine, holistique, naturelle et pérenne…

Cette page est le sas d’entrée de mon oasis de soins.
J’y dévoile mon parcours et la philosophie de soin qui sous-tend le projet wHoUman.
Il y est question de plantes, de soin japonais Kobido, d’instinct de santé, d’alicaments, d’humanité…

wHoUman prend soin de toi, et t’accompagne vers ton complet bien-être et ta plus belle santé.

wHoUman, c’est des soins pratiqués avec humanité… pour prendre soin des Humains. 

C’est aussi mon cri de joie, la joie que le soin humain et passionné devienne mon projet central de vie…

whouUUUU-MAN!

Dans wHoUman, il y a “who”

TOI, VOUS, ELLE, VOUS, LUI, EUX…

Alors c’est pour qui, wHoUman?

C’est pour toi, pour vous, pour elle, pour vous, un man, une femme, un homme, une woman…

… En somme, pour tous les HUmains de cette terre qui… 

  • veulent rayonner de santé et de bien-être par tous les pores
  • ressentent le désir ou le besoin d’un bien-être pérenne du corps et de l’âme, en tant que signe de leur meilleure santé
  • aspirent à trouver des clés uniques et sur-mesure pour prendre soin, au naturel, de leur santé et de celles de leur proche, de façon préventive et en accompagnement de leurs conditions particulières
  • adopter une rythmique de vie apaisée & adaptée à leurs besoins spécifiques…
  • …sur les plans alimentaire, physiologique, énergétique, hygiénique, cosmétique entre autres. 

VIRGINIE, FONDATRICE

Tous les jours, je prends soin de toi, où que tu sois, en partageant pratiques, méthodes, savoirs en santé naturelle, basés sur ma pratique du Kobido et de l’herboristerie, sur différents réseaux.

Découvre et abonne-toi à mon univers rayonnant de santé et de bien-être instinctif et naturel,  semé aux quatre coins du world wide web… à découvrir sans modération selon tes médias favoris 🙂

Le blog de wHoUman

Instagram @whoumanity

Ma Chaîne YouTube

La page facebook wHoUmanhood

Tu peux aussi m’apercevoir en vidéo et dans mon petit “qui suis-je”, et plus bas sur cette page dans les rubriques “Le Geste et la Plante by wHoUman”, et “Genèse du Projet en Lieux, en Images et en Poésie”.

LE PROJET DE WHOUMAN, EN BREF

Un soin humain, un soin wHoUman, par une humaine pour des humains… ça ressemble à quoi?!

wHoUman t’aide en douceur à adapter tes habitudes et routines de vie pour renouer pas à pas avec ton instinct de santé. Je propose de te guider pour refonder des rituels de soin en conscience, pour paver ensemble ton chemin vers un bien-être maximal, et la plus éclatante des santés… la tienne!

Virginie, fondatrice de wHoUman

La vocation de wHoUman, c’est de t’aider à trouver les clés pour être bien dans ton assiette, bien dans ton ventre, bien dans ta peau, grâce à un soin nourri d’attention, de plantes, d’ali(ca)ments, et de soins énergétiques. Un beau programme, non?!

wHoUman est un lieu-ressource que je conçois et charpente pour toi, pour vous, pour moi,  pour lui, et nous, et vous, et ellesUne oasis pour cheminer vers un bien-être de tous les instants, l’épanouissement de ta plus belle énergie, et le développement des formidables capacités de guérison que recèle le corps humain. 

Ce lieu-ressource, aujourd’hui, tu y es déjà, c’est mon site internet! C’est aussi ma maison, à Nagoya au Japon à l’heure où j’écris… et où je reçois de nombreuses personnes dans le cadre de ma pratique de l’art énergétique facial du Kobido. Et mes lieux nomades de pratique et de cueillettes sauvages, sur mes chemins de traverses dans les coulées vertes du Japon… 

L’oasis wHoUman a vocation à voyager encore, en France, au sein de différents lieux existants (lieux de bien-être, espaces de soin, maisons de santé naturelle, tiers-lieux, chez vous, chez moi, dans les cuisines végétales, etc…) et à se matérialiser un jour, sous un toit accueillant, dans un jardin abondant. Très certainement à proximité de mon refuge alpin (voir section suivante, sur les lieux de wHoUman).

L’oasis wHoUman… Un espace que je pense pour vous, pour toi, un espace de répit et de ressourcement, de pause et de transformation, de bienvenue et d’humanité, de soin de soi et des autres. Un cocon de répit qui se veut un jalon unique ou récurrent, un moment d’aiguillage ou de ré-aiguillage sur ton chemin de santé. Un lieu-ressource pour accompagner les différentes étapes du cycle des existences humaines… 

Virginie, fondatrice de wHoUman

L’espace de wHoUman, tu l’as compris, est parfois matériel, parfois immatériel, mais toujours bien défini par son énergie, sa joie et sa sérénité. Je t’invite à t’en imprégner déjà, bien au chaud derrière ton écran 😉

Pour nourrir cet espace de connaissances, de savoirs (-faires et -êtres), de partage et de clés de réappropriation de ta santé, je me forme à l’Art énergétique ancestral du Kobido, sous le mentorat direct du Maître japonais Shogo Mochizuki dont je suis l’apprentie depuis mars 2020. Le Kobido, dans la pure tradition de l’Art, est une pratique “diagnostique” et de traitement, qui agit de façon holistique sur le bien-être et la santé en adressant les méridiens par leurs extrémités faciales, mais aussi le système lymphatique et sanguin, du buste jusqu’au visage. Il vise donc beauté et santé, de façon liée et réciproque. Tous les motifs pour profiter d’une séance de Kobido sont bons!

Tout au long de ma vie autonome, j’ai cheminé vers le soin naturel, pour moi et aujourd’hui mes enfants. Phytothérapie, alicaments, rythmique de vie connectée à l’entrelacement des biorythmes de la Nature, massages… battent la mesure de nos existence, nourrissent notre façon d’être au monde…

Aujourd’hui désireuse de nourrir plus scientifiquement ma passion pour les plantes et la nutrition et mes connaissances glanées dans mon milieu familial (mon grand-père est botaniste, ma mère férue de jardinage…) c’est auprès de l’Ecole Lyonnaise des Plantes Médicinales, et avec une joie immense, que je débute la formation complète d’herboristerie, 2021-2024. 

PRENDS SOIN DE TOI… OUI, MAIS COMMENT? MA VISION DE LA SANTE

Je prends soin de ma santé…  physique, mentale et sociale

Mais… c’est quoi, la santé, au juste?

Je suis en phase avec… 

  • la définition que l’OMS fait de la santé depuis 1946, à savoir : 

« un état de complet bien-être physique, mental et social, [qui] ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité »….

Organisation Mondiale de la Santé, OMS

  • & sa portée pour l’humanité, c’est-à-dire : 

« l’un des droits fondamentaux de tout être humain, quelles que soient sa race, sa religion, ses opinions politiques, sa condition économique ou sociale »

Idem

Je prends soin de ma santé : je deviens autonome sur mon chemin de santé et de bien-être, car ils m’appartiennent

La boucle de santé holistique by wHoUman

“Je prends soin de moi”, ça signifie que je me rends capable de comprendre et d’agir sur ma boucle de santé. Je vous y accompagne par la phytothérapie et le Kobido.

Mon accompagnement se base sur la compréhension de ton contexte environnemental spécifique pour t’aider à améliorer ta santé physique, mentale et relationnelle. Le lien entre ces paramètres est ce que j’appelle l’énergie, l’élan vital, ou le Ki en japonais.

Ce soin peut être ponctuel, dans une optique “bien-être”, ou plus creusé et approfondi, dans une approche santé, de prévention ou d’accompagnement de pathologies ou de maux chroniques.

L’essence de mon accompagnement est aussi de te permettre de renouer en autonomie avec votre instinct de santé, qu’on a toutes et tous en nous, mais qui nécessite parfois d’être révélé et mis à jour. En somme, te donner les clés d’une vie empreinte d’un bien-être de tous instants, et d’une santé durable, fiable, et réappropriée.

wHoUman se propose donc de travailler de façon holistique (pas par mode éphémère du terme) et main dans la main,  sur : 

  • ton environnement de vie subi : pollution atmosphérique, saison, lieu de vie parfois, de travail, héritage de santé (le “terrain” en endobiogénie, et en matière de mémoire transgénérationnelle)… pour adopter des pratiques visant à atténuer les effets négatifs de cet environnement sur ta santé et ton bien-être ;
  • ton environnement de vie choisi : habitat, alimentation intérieure (voie orale) et extérieure (voie topique)… pour entreprendre des modifications complémentaires, et ainsi modifier ta “boucle de santé” sans la déséquilibrer (on agit sur le corps physique, la sphère mentale et la constellation sociale en même temps).

Je révèle mon instinct de santé

Ton instinct de santé, c’est ce qui te permet de :

  • prendre soin et de mobiliser à l’envi et de façon autonome (sans tablette de médicaments à portée de main par exemple…) ton élan vital, que je traduis volontiers par le Ki en japonais, ou le Chi en chinois (le Chi du Chi-Qong…)
  • prendre des décisions respectueuses de ta santé,
  • adopter avec facilité un rythme de vie durable,
  • t’alimenter avec plaisir et de façon à nourrir ton corps en profondeur sans l’engorger de toxines,
  • apprendre à être instinctivement à l’écoute de tes sensations et de tes véritables besoins. 

En travaillant ensemble ton instinct de santé, on peut faire advenir que ta santé devienne énergie, et que ton énergie travaille à ta plus belle santé. Ton bien-être en découlera parfois, ou sera la source de ta démarche. 

Pour moi, ne plus avoir d’énergie, “être épuisé”, c’est signe que vous n’êtes pas “en santé”. A contrario, ressentir un bien-être profond, et dominant dans votre vie, est signe de bonne santé. Peut-être n’avez-vous pas encore de symptômes autre que la fatigue, parfois chronique (qu’on appelle asthénie en médecine occidentale). A l’inverse, si vous rayonnez d’énergie, vous êtes peu susceptible de “tomber malade”, et vos capacités de récupération seront bien meilleures en cas de problématique accidentelle, ou de dysfonctionnement ponctuel. 

Dès lors,  développer ton instinct de santé, c’est : 

  1. adopter une conception cohérente de ses “moi” physique, mental et social, et comprendre que ces aspects de ton être se nourrissent en boucle. 
  2. comprendre que tu es l’acteur principal de cette boucle, un acteur sachant, expert, résilient, doté de la capacité de modifier ta boucle de santé, d’apprendre, d’adopter des méthodes itératives et complexes pour agir dessus en vue de ta meilleure santé et de ton plus excellent (même imparfait) bien-être. 

Je crois que nous avons tous la capacité de renouer avec notre instinct de santé, mais que cet instinct doit être révélé, par soustraction de toutes les pratiques, les valeurs, les croyances, les modes de vie qui sont indifférents ou néfastes au cheminement vers une santé et un bien-être véritablement éclatants.

LA RECETTE MAGIQUE* D’UNE SEANCE BIEN-ETRE ET SANTE by wHoUman

*non, c’est une blague 🙂 … si tu as lu cette page, tu verras pourquoi il n’y a bien sûr pas de recette magique!

Mais des principes mag(n)i(fi)ques, d’accompagnement de ton bien-être et de ta santé, ça oui! 

Une saine temporalité de l’accompagnement 

Le premier contact (gratuit)

Ce temps, en visio, via WhatsApp ou autre, te permet de me faire part de ton besoin. C’est l’occasion de valider ensemble que je peux opportunément remplir ce rôle d’accompagnement de ton bien-être et ta santé, que ce soit de façon ponctuelle ou plus régulière.

Lors de ce premier entretien, il s’agira de :

  • définir tes besoins, attentes, envies, 
  • t’expliquer mon approche et en quoi je peux répondre à ton besoin le cas échéant, ou t’adresser à un autre praticien ou thérapeute de confiance, 
  • convenir ensemble d’une méthode de soin qui te convient : Kobido / Herboristerie / Mix des 2 / Ateliers phytothérapie ou Automassages ou Massages Enfant / etc etc

Pour convenir d’un premier entretien, contactez-moi en cliquant ici.

La première séance… 

On peut venir simplement découvrir le Kobido et/ou l’Herboristerie thérapeutique.  Pour la découverte, pour une problématique ponctuelle, pour le plaisir aussi (excellent motif, et tu ne seras pas déçu! 🙂 )

D’ailleurs, lorsque je lancerai mon activité libérale officiellement, je consacrerai une journée par mois à des sessions de découverte, sur donation. Pour permettre à chacun.e de découvrir ces pratiques, et envisager comment l’une, l’autre ou les deux pratiques combinées peut vous permettre d’avancer sur votre chemin de bien-être et de santé. 

Les autres séances

On peut aussi choisir en conscience cet accompagnement sur la durée, à la fréquence qui est la bonne pour toi, afin d’être dans une démarche consistante, cohérente, engagée. Je crois à la réappropriation de ta santé, et cette démarche de réappropriation ne peut pas de faire d’un claquement de doigt. Une santé pérenne s’obtient sur la durée (une différence notable avec les traitements allopathiques, ou conventionnels, où l’on va chercher à traiter au plus vite un symptôme, sans agir en profondeur sur les causes. Cela peut être nécessaire, il existe de nombreuses urgences santé, mais les démarches sont complémentaires… tout un sujet en soi! 🙂 )

Le temps de la santé et du bien-être est un temps-substance. Où on vient travailler sur son état de santé hérité du passé, sa santé vécue ici et maintenant, et créer sa santé de demain. Ce n’est donc pas un temps-distance. En ce sens, il n’y a pas de bonne durée pour un accompagnement. Un accompagnement réussi, c’est un accompagnement qui vous a outillé pour renouer avec votre instinct de santé. 

Ainsi, à titre d’exemple, les soins Kobido et leur effet deviennent vraiment extraordinaires sur la durée. La première séance sera une séance à visée “diagnostic”, où tes sens seront stimulés par la réception des gestes, donc un peu aux aguets… Lors de la première séance, je prends connaissance (la connaissance du corps) de la forme particulière de ton visage et de ton buste, je ressens le flux particulier des énergies qui est le tien et le résultat de la rencontre entre les miennes et les tiennes, l’état de ta peau (densité, élasticité, réaction à la stimulation…) les zones de tensions…. J’expérimente grâce aux centaines de techniques de Kobido (environ 300 pour être praticien licencié) à mon arc, acquises dans les règles de l’Art et sans cesse peaufinées auprès du Grand Maître Shogo Mochizuki de la Maison Kobido, à Tokyo. 

LE GESTE & LA PLANTE by wHoUman

Le Geste, issu de la tradition millénaire japonaise… 

Instant d’un soin énergétique Kobido by wHoUman, in Tokoname, Aichi, Japon. ©BenWeller

Le soin a toujours été un univers fascinant pour moi, teinté de rêverie, d’onirisme, et même de spiritualité. Petite, passer entre les mains d’un coiffeur était pour moi un moment sacré, ou accompagner ma mère chez l’esthéticienne… Des moments de la plus haute importance, où j’appréciais de tous mes sens l’atmosphère d’intimité, de bien-être, d’attention “a-tension” à l’autre. Alors, c’est avec une sensation de recentrage et de plénitude des sens que j’aborde mon nouveau métier, celui de praticienne Kobido – herboriste thérapeute. J’ai beaucoup d’émotion lorsqu’on me demande aujourd’hui : “Qu’est-ce que tu fais dans la vie”? J’accompagne la transformation des personnes par mes soins. Avec mes mains, mon corps, mon cœur, mon âme, mon énergie, mes savoirs, mes savoir-faire…  Je prends soin, je fais du bien, j’accompagne des humains dans le chemin de la santé et du bien-être. Un beau métier, non?!

Mais pourquoi le Kobido?

J’ai souffert très longtemps (de 1992 jusqu’en janvier 2020 précisément) de crises d’eczéma atopique chroniques, et mon itinéraire de santé personnelle est très lié aux questions de peau. Le soin de la peau, le soin holistique par la peau et le toucher, et l’univers de l’esthétique tout en même temps : le Kobido a été une évidence!

Dès mon arrivée au Japon, j’ai pris contact avec me Maître de Kobido Shogo Mochizuki. Il m’a rapidement proposé de travailler à la traduction de sa formation en Français en échange de mon apprentissage de l’art du Kobido. C’est ainsi que l’aventure a commencé. 

Quand j’ai commencé à prodiguer mes premiers soins, s’est immédiatement posée la question des produits que je voulais utiliser. Pour moi, hors de question d’avoir des matières chimiques ou inertes dans mes ointements. J’ai commencé à travailler sur la texture idéale, l’odeur idéale, les propriétés thermiques idéales, à proposer des variations en fonction du type de peau, de l’âge… pas si simple! Mais si gratifiant! De la belle chimie dans mon salon! De fil en aiguille, je me suis intéressée à l’aromathérapie. Le Kobido tel que je le pratique est un art nourri du végétal, qui peut s’offrir un minimalisme en matière de produits cosmétiques grâce à la richesse des actifs végétaux. 

L’apprentissage auprès de Shogo Mochizuki forme au métier de facialiste. Dans la tradition médicale extrême-orientale, la beauté, et notamment la beauté du visage, est indissociable de l’état de santé des personnes. Le visage est un espace très particulier du corps, en ce qu’il est le lieu d’expression privilégié de toutes les émotions, et qu’il est l’un des bouts du système des méridiens (l’autre étant les pieds). En travaillant sur le visage, le Kobido est une pratique de réflexologie dont l’action se reflète sur l’entièreté du corps, mais également sur le mental. 

… & la Plante 

Passionnée de nutrition, petite-fille d’un botaniste, élevée dans une famille où on bénéficiait, grâce au travail de ma mère dans un potager sis à plus de 1000 m d’altitude en Savoie, d’une indépendance alimentaire et de produits délicieux, et désormais autodidacte en aromathérapie dans le cadre des soins Kobido…

Le virage était vite fait vers l’herboristerie dans tout son panel de savoirs et savoir-faires : identification, cueillette, préparation, usages médicinaux, mais aussi sa poésie, son énergie, ses rayonnements, ses vibrations! 

La phytothérapie est une des médecines ancestrales du monde du vivant.

De l’humanité, certes, mais aussi des sociétés animales… et végétales. Elle nous relie au monde du vivant, à notre essence sauvage. Nos sociétés ont évolué grâce au soutien des plantes, comme nutrition, comme aliments, comme remèdes, comme accès à la beauté, aussi, qu’elles nous offrent par brassée et avec une abondance, une générosité sans égale. Avec ces pratiques s’est aussi développé un instinct naturel, un instinct de santé. Un instinct de satiété, un instinct de nutrition, un instinct de goût. 

Or, les sociétés modernes ont largement tourné le dos à ces pratiques, à ces savoirs. L’instinct a été largement enseveli sous des pratiques, des normes, des routines, des valeurs qui vont parfois à l’encontre des capacités de chacun à cheminer en santé, en bien-être, en énergie dans sa vie.

Le projet végétal & santé de wHoUman, c’est :

  • de donner des clés basées sur la phytothérapie pour que chaque wHoUman puisse renouer avec son instinct de santé, de bien-être, d’énergie.
  • de vous soigner grâce aux connaissances et pratiques d’herboristerie desquelles j’ai (et j’aurai tout au long de ma formation à l’Ecole Lyonnaise des Plantes Medicinales, 2021-2024) le privilège d’être dépositaire.
  • de faire une part belle aux plantes médicinales et autres alicaments dans les assiettes et les cuisines!

LA GENESE DU PROJET EN LIEUX, EN IMAGES, EN POESIE

brown and white stone fragmentwHoUman, c’est un projet-rhizome

Il n’est pas linéaire, pas hiérarchisé.

Il est fait de soins, de santé, de plantes, de bien-être, d’énergie, d’écoute, de Kobido, de guérison, de beauté.

Il est cohérent, évolutif, adaptable, résonnant. 

“Le rhizome est une célébration de la pensée en réseau, il est transversal, tentaculaire et nomade, contrairement à la racine, unique et sédentaire”
Adèle Van Reeth, les Chemins de la Philosophie, France Culture

“Il faut un grand effort pour retrouver ce qui est le plus immédiat et le plus naturel, car les conditions ordinaires dans lesquelles nous sommes amenés à agir et à penser sont pétries de clichés, de représentations et d’illusions

Igor Krtolica, enseignant philosophe

green grass field near snow covered mountain during daytime

Ce rhizome-là s’est développé à Montvalezan en Haute-Tarentaise, d’abord, où j’ai passé peu ou prou la moitié de mon enfance

Mon alcôve alpine est une immémoriale bâtisse de pierre et de bois, emmitouflée dans d’odorantes forêts de sapin et d’épicéa, surplombée de crêtes, de pics, de cols et de lacs de montagne qu’abreuvent goulument les névés chauffés par le halo solaire puissant du ciel “bleu, bleu, bleu”, écrin des hauts sommets…

C’est cette alcôve qui redeviendra ma villégiature principale…

… et certainement le lieu d’une future oasis de wHoUman….

“La maison abrite la rêverie, la maison protège le rêveur, la maison nous permet de rêver en paix”

Gaston Bachelard, La Poétique de l’espace

Puis à Paris…

Un infini creuset d’humanité dans le lequel j’ai valsé huit ans…

… et nourri mon intérêt insatiable pour l’humain,


ses psychés & ses joies,
ses quêtes & ses amours,
ses errements & ses difficultés,
ses percées glorieuses & ses heures sombres,
ses beautés & ses peines
ses blessures & ses deuils
ses grandeurs & ses rebonds…

“Être un [wHoUman] complet, équilibré, c’est une entreprise difficile, mais c’est la seule qui nous soit proposée. Personne ne nous demande d’être autre chose qu’un [wHoUman]. Un [wHoUman], vous entendez. Pas un ange, ni un démon. Un [wHoUman] est une créature qui marche délicatement sur une corde raide, avec l’intelligence, la conscience et tout ce qui est spirituel à un bout de son balancier, et le corps et l’instinct et tout ce qui est inconscient, terrestre et mystérieux à l’autre bout. En équilibre, ce qui est diablement difficile”

Citation adaptée d’Aldous Huxley, La Fin et les Moyens

… Et aussi à Vancouver, sur la côte Ouest canadienne, dans cette biorégion qu’on appelle la Cascadie

Là, j’ai fait mes premières rencontres avec la spiritualité. D’abord, la spiritualité des mondes améridiens, de Seattle jusqu’à Haida Gwaii. Haida Gwaii, la Terre des Haida, une perle de terre forestière dont les totems et l’art pictural fabuleux rayonnent en l’extrémité méridionale de l’archipel d’Alaska…
Des mondes améridiens, qui m’ont laissé humer leur sillage de tristesse insondable et d’incrédulité abasourdie sur les desseins du monde moderne…
Mais laissé humer aussi la profonde union qu’ils ont toujours consacrée entre les HUmains et leur Monde, une union qui rend inappropriée l’utilisation du mot “nature”, et qui infuse les terres d’Amérique.

Et c’est enfin à Nagoya, au centre du Japon, que ce projet de wHoUman prend forme, jour après jour, à la lente mesure du temps nippon qui lui donne toute sa valeur et son étoffe

Là, dans un espace-temps où, je crois, le temps n’est pas distance mais substance.
Là où j’ai eu la chance d’être reçue en apprentissage auprès du Maître de Kobido Shogo Mochizuki.
Là où j’honore, de jour en jour, mon besoin de créer.
Là où j’ai construit mon projet de la pratique de l’herboristerie.
Là, dans un pays aux partitions sociales si réglées, où Tout s’orchestre, où l’environnement puissant doit être maîtrisé… et où me manque la part de Sauvage qui est une de mes raisons de vivre…

Alors j’ai grand hâte de mettre en musique le projet wHoUman d’ici quelques mois de retour en France, en créant l’entreprise pour de bon et “mettre un toit” sur le projet! 

PORTFOLIO

Voir ma Galerie pour te projeter dans mes soins en image! Demain, pourquoi pas toi?

MY REVIEWS

Ici 🙂

Merci pour vos fabuleux retours qui me vont droit au cœur. N’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire, je sélectionnerai les plus beaux extraits pour nourrir régulièrement mon Livre d’Or.

CONTACT

Ici 🙂

Si tu as aimé cet article, tu peux le partager. Merci à toi :)
  •  
  •  
  •  
  •